La déficit de conceration à l'occasion de la rédaction du PLU

Publié le par esprit-village

Je reviens  sur le déficit de concertation observer à l’occasion de la rédaction du PLU.

 

·         Alertés lors d’une réunion de la Commission d’urbanisme sur les erreurs de la démarche de 2007, la municipalité et le nouveau cabinet s’étaient engagés sur une meilleure concertation avec les parties prenantes. Je constate qu’il n’en à rien était. Cette commission sera réunie le 9 décembre en urgence pour prendre connaissance de textes et projets élaborés sans concertation.

·         La fameuse réunion publique du vendredi 17 décembre est annoncée à la rubrique « calendrier » du site officiel de la mairie, entre une séance de cinéma le jeudi soir et un loto le samedi. Mis à part cette information laconique, pas un mot au chapitre urbanisme et pas un mot à la page consacrée au PLU.

·         Je note d’ailleurs que le PADD qui avait fait l’objet d’un débat en Conseil Municipal n’est pas consultable sur le site de la Mairie.

·         Le résumé du débat lors du Conseil Municipal du 29 septembre est une illustration de la pratique actuelle de la démocratie locale à La Roque. La majorité rappelle quelques banalités et ne dit pas un mot des opinions exprimés lors du débat. Je crois me souvenir que le Maire présent à ce Conseil Municipal avait admis certaines convergences avec les positions de l’opposition.

·         Par soucis de clarté, je cite la seule référence que j’ai trouvée à ce débat du 29 septembre  sur le site officiel, dans la rubrique Conseil Municipal (Compte rendu du CM du 29 septembre) :

 

« Le Conseil Municipal, a débattu sur le Plan d’Aménagement et de Développement Durable le 29 Septembre

2010.

Orientations générales du PADD :

- Un objectif de développement dynamique : la Commune de La Roque d’Anthéron souhaite poursuivre avec une dynamique soutenue. Il s’agit d’encourager la création de services et d’équipements, l’apport de populations nouvelles et de renforcer le poids de la commune au sein de l’intercommunalité.

- Un développement soucieux des richesses naturelles du territoire : il s’oriente vers une limitation des zones d’extension dans les coteaux, la préservation de la plaine de la Durance dans son caractère agricole et naturel, l’orientation de l’extension urbaine vers les secteurs proches du centre ancien.

- Un développement urbain équilibré, avec la préservation de la diversité de l’habitat, la création d’équipements publics, la favorisation de la mixité des fonctions à l’échelle des quartiers, l’amélioration des liens inter quartiers, la conservation du rapport entre actifs et emplois.

- Une économie diversifiée avec l’extension de la zone d’activités, la poursuite du développement dans le secteur de la santé, l’ancrage de la culture et du tourisme dans l’économie du territoire et la préservation et le développement de l’agriculture. »

 

  Selon moi la rédaction unilatérale de ce PLU fait courir de grands risques à notre commune. Ce qui devrait être un débat démocratique est en train de devenir une vague formalité bureaucratique.  Pourquoi une attitude aussi irrespectueuse de l’opinion  des parties prenantes ? Pourquoi  les échanges du Maire avec l’opposition sont elles passées sous silence ? Qui est  à la manœuvre de la rédaction du PLU et qui assume cette rédaction sans concertation ?

 

Jean Pierre SERRUS

Conseiller Municipal ESPRIT VILLAGE

 

Vous pouvez réagir en rédigeant un commentaire sur ce blog.

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
<br /> à Cynique,<br /> <br /> Je ne vous autorise pas à juger mon adhésion à certains principes.Je vous trouve excessive.<br /> <br /> Vous avez relevé une information publique et vous avez le droit d'en faire part.<br /> <br /> J'ai supprimé un commentaire anonyme que j'ai jugé diffamatoire. C'est aussi mon droit.<br /> <br /> Vous pouvez très bien réagir dans le cas d'un enquête publique. C'est votre droit.<br /> <br /> Cette opération fera l'objet d'une délibération en conseil municipal. Notre blog vous en avisera puisque nous mettons en ligne les ordres du jour.J'aurais l'occasion de donner mon avis à cette<br /> occasion.C'est mon devoir d'élu.<br /> <br /> Je vous laisse penser que votre démarche serait du ressort de la liberté de la presse. Il ne vous échappera pas que les articles du Canard sont signés...<br /> <br /> Je vous propose de nous en tenir là. Nous constatons un désaccord. Je n'ai pour ma part aucun soucis à apprécier et respecter des personnes avec qui j'ai un désaccord.<br /> <br /> Jean Pierre SERRUS<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> Bonjour monsieur Serrus,<br /> <br /> Vous me paraissez être un homme raisonnable et intègre. Mais je crois modestement que vous vous trompez sur ce cas précis. L'affaire de la ruelle des Moineaux a t'elle fait l'objet d'un débat<br /> contradictoire au sein du conseil municipal (qui aborde souvent des questions d'acquisition foncière d'importance souvent très légère) ? Trouvez-vous normal qu'un conseiller municipal ait la<br /> possibilité d'acquérir gratuitement (ou presque, allez voir l'"apenti" accroché au temple!!) une grande parcelle de terrain qui augmente considérablement la valeur de sa propriété ?<br /> <br /> Je crois, M. Serrus, que les conseillers municipaux, qui sont des hommes publics, ne leur en déplaisent, doivent être exemplaires en matière d'utilisation des fonds publics. La commune aurait du<br /> vendre la ruelle des moineaux à Jacky Moyes au prix de marché de la parcelle fixé par les domaines. Je ne vois aucune raison pour laquelle Jacky Moynes pourrait acquérir gratuitement cette<br /> parcelle, sauf si vous me montrez que la commune de La Roque a déja fait des "cadeaux" de cette nature à des citoyens ordinaires non élus ou non impliqués dans la gestion publique des affaires de<br /> la commune.<br /> <br /> Je m'étonne qu'un homme comme vous, qui me semblez soucieux de la bonne gestion des affaires publiques, et de l'intégrité, ne souscriviez pas à ces principes.<br /> <br /> Le Canard Enchainé publie chaque semaine plein d'information concernant le comportement douteux de certains élus. Lorsque ces informations sont factuelles, et basées sur des documents vérifiables<br /> par des tiers, elles ne sont pas diffamatoires. Tout rocassier peut aller en mairie voir le dossier en question, et y constater que tout ce que j'avais écrit dans mon commentaire censuré est<br /> rigoureusement exact.<br /> <br /> Quant à mon cynisme qui vous déplait, je me permettrais de vous rappeler les paroles d'Ambrose Pierce:<br /> <br /> "Cynique. Grossier personnage dont la vision déformée voit les choses comme elles sont, et non comme elles devraient être."<br /> <br /> La cynique<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> Pour en revenir au PLU c'est tout de même curieux de planifier une réunion le 17 décembre ! pourquoi pas le 24 ?<br /> chaque fois c'est pareil on a vraiment le sentiment que tout se fait en catimini.<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> Réponse à La Cynique,<br /> <br /> Vous avez mis en ligne un commentaire à caractère diffamatoire et notre groupe de modération l’a justement supprimé.<br /> <br /> Voici ma position :<br /> Une information aurait consisté à vous limiter aux éléments factuels du projet d’un échange. En surchargeant votre propos d’allusions « ironiques », vous vouliez délibérément attaquer une personne<br /> physique que vous nommiez. J’ajoute que vous ne signiez pas votre commentaire. L’anonymat n’est jamais un gage de transparence.<br /> Votre intervention a donc toutes les caractéristiques du propos diffamatoire. Sous couvert d’anonymat, un fait est commenté outrancièrement de manière à porter atteinte à un individu.<br /> <br /> En éditant ce blog, j’assume la responsabilité de sa modération. C’est ce que je fais et ce que je continuerai à faire. C’est pour cela que ce blog est démocratique et transparent.<br /> <br /> Je suis très heureux que vous ayez trouvé ailleurs un site accueillant pour vos démarches. Leurs modérateurs ont en effet une autre conception du « vivre ensemble ». Je me moque assez que vous me<br /> menaciez de vous en souvenir. D’ailleurs je ne manquerai jamais de rappeler que je préfère la modération au cynisme.<br /> <br /> Jean Pierre SERRUS<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> Bonsoir,<br /> <br /> Je ne comprends pas pourquoi mon commentaire a été supprimé. Je croyais être sur un blog démocratique et transparent. Les informations dont je faisais état dans mon commentaire sont publiques,<br /> puisque disponibles en mairie de La Roque, dans le cadre d'une enquête publique relative à la cession de la ruelle dites des Moineaux à Jacky Moynes. Ce dernier est un homme public, conseiller<br /> municipal. Je ne vois pas en quoi les informations dont je faisais état de manière ironique doivent mériter une telle censure.<br /> <br /> Le blog "agir ensemble", qui m'a laissé porté cette information à ses lecteurs, est plus transparent et plus clair que le vôtre. Je m'en souviendrai...<br /> <br /> La cynique<br /> <br /> <br />
Répondre