Discours Prononcé par Jean Pierre SERRUS en seance du Conseil du 3 avril 2011

Publié le par esprit-village

La désignation d’un nouveau maire à la suite du décès de Jean Louis TURCAN  n’est pas une élection classique. Ce scrutin au sein du Conseil Municipal seulement 15 jours après la disparition du maire, demande le plus grand respect et la plus grande retenue.

 

Ce scrutin intervient dans un contexte totalement différent de celui d’avril 2008. L’évolution du contexte économique, la maladie du maire puis sa disparition ont provoqué de sérieux bouleversements et entrainent de grandes incertitudes. L’enjeu n’est plus d’élire le chef d’une majorité légitimée par l’élection générale, mais de désigner l’exécutif (le maire et ses adjoints) , qui vont gérer la Commune et mener à bien les dossiers en cours et engagés par Jean Louis TURCAN durant la première moitié de son troisième mandat.

 

Le scrutin oppose deux candidats, Robert VILLEVIEILLE et Jean Pierre SERRUS, qui ne pourront en aucun cas revendiquer la légitimité que donne la victoire d’une tête de liste à une élection Municipale.

Jean Pierre SERRUS était tête de liste mais n’a pas obtenu la majorité pour 16 voix.

Robert VILLEVIEILLE n’était pas la tête de liste.

 

Si les candidats souhaitaient disposer de cette légitimité, il serait encore temps de rassembler 10 élus pour une démission collective synonyme de nouvelle élection générale. J’entends souvent dans le Village que cette solution est à la fois souhaitée et considérée comme la seule de nature à installer un successeur à Jean Louis TURCAN. Je précise également que cette possibilité de la démission collective entrainant l’élection générale constituera la principale limite à l’exercice du pouvoir de Maire. Nous devons tous comprendre qu’à tout moment, une dizaine de Conseillers Municipaux pourront mettre un terme au mandat et provoquer une élection.

Il reste donc à ce prononcer sur une question simple : qui de nous deux propose la meilleure solution pour gérer la Commune ?

 

Ce scrutin va se faire à bulletin secret, au-delà des deux blocs issus de l’élection de 2008. Chacun va pouvoir se prononcer  en son âme et conscience. Il est essentiel que l’un et l’autre nous présentions notre feuille de route pour les 3 prochaines années.

 

Voici donc succinctement ma feuille de route pour les 3 années à venir : Je souhaite m’appuyer sur 3 piliers solides pour protéger le Village : le rassemblement, le réalisme et la convivialité. 

 

·         Constituer d’une équipe d’adjoints et Conseillers délégués ouverte aux élus des deux listes

                                    

·         Profiter de cette ouverture pour détendre les rapports au sein des différents groupes qui constituent notre communauté villageoise.

 

·         Partager les responsabilités sur les seuls critères de la compétence et de l’envie et en dehors de toute transaction

 

·         Mettre en œuvre de réelles délégations de pouvoir des adjoints et des conseillers déléguées, mais aussi des cadres du personnel municipal

 

·         Engager au plus vite, dans le cadre de la préparation du budget, un vrai débat sur l’opportunité des projets et sur les engagements financiers. Je propose de freiner le programme trop lourd et de limiter le budget des investissements de 30 M€

 

Pour ma part je me consacrerai directement à deux sujets sur lesquels je mettrai mon expérience au service de la Commune :

L’urbanisme

La gestion du personnel

 

Quel que soit le résultat du scrutin de ce matin, je m’engage à demeurer au service de mon Village, dans un esprit de responsabilité et de rassemblement et en défendant l’intérêt collectif.

Jean Pierre SERRUS

Le 3 avril 2011

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
<br /> La fête de la cerise, ce n'est pas tellement la fête en son nom car ce n'est pas lui qui l'a créée mais si on met une rue en son nom, on en met une aussi au nom des maires précédents, ca serait<br /> plus juste.<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> AU NOM DES ROCASSIERS FAISONS UNE BELLE FETE DE LA CERISE<br /> A LA MEMOIRE DU MAIRE ET POURQUOI UNE RUE A SON NOM PARLEZ EN<br /> AU CONSEIL CHER MR SERRUS ET JOYEUSE PAQUES<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> quand on donne le bâton pour se faire battre il ne faut pas s'étonner du retour 32.<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> Rep n°32 : c'est l'hôpital qui se fout de la charité... que pensez vous du blog de la Mairie, où des noms sont cités et où la diffamation, les injures et les insultes sont légions...<br /> <br /> <br />
Répondre
O
<br /> et bien, je vois que les éternels haineux de ce blog n'ont pas tardé à se réveiller<br /> <br /> <br />
Répondre