La rentrée qui approche sera studieuse pour l'opposition.

Publié le par esprit-village

Les vacances d’été, que nous espérons avoir été agréables, s’achèvent et la trêve estivale va laisser place à la traditionnelle rentrée des classes.



Pour les élus d’opposition,  la rentrée sera studieuse. Nous allons concentrer notre attention sur les sujets suivants :

  • LE CENTRE NAUTIQUE MUNICIPAL : nous prolongerons notre forte opposition à l’abandon  de ce centre de plein air existant. Plusieurs élus d’opposition ont effectué des visites de centres nautiques de plein air dans des communes de la taille de notre village. Partout, ces équipements sont des moteurs de l’animation touristique et sportive,  et des ciments de la cohésion sociale. Renoncer à la rénovation de notre centre nautique serait une erreur grave. Il n’y a d’ailleurs pas d’exemple en France de communes qui aient démoli un tel équipement.
  • LE PLAN LOCAL D’URBANISME : nous porterons toute notre attention à l’élaboration du PLU. Nous avions dénoncé le premier projet de 2007 qui devait permettre l’urbanisation de la colline au sud du village et sommes satisfaits de sa mise « en sourdine ». Nous ne nous satisfaisons pas pour autant de cet immobilisme. L’élaboration d’un PLU pour la Roque d’Anthéron est à la fois une nécessité et une urgence. Une nécessité parce qu’une vraie politique de développement durable repose sur une planification concertée de l’urbanisme.  C’est une urgence car les règlements communaux actuels sont devenus obsolètes. La municipalité s’en contente en gérant ses projets de manière ponctuelle, et laissant les Rocassiers dans l’indécision et le manque d’orientation. Cette attitude n’est pas à la hauteur des enjeux environnementaux, sociaux et économiques de notre village.
  • LA GESTION DES FINANCES COMMUNALES : nous observerons avec minutie la gestion financière de la commune. La crise économique actuelle aura des conséquences sur les recettes et nous suggérons à la majorité de savoir anticiper sur des économies du budget de fonctionnement. En ce qui concerne le budget d’investissement, nous ne cachons pas notre inquiétude de voir  s’égrener une longue liste de dépenses importantes, et pas toujours indispensables ni durables,  alors que le pouvoir d’achat des ménages s’érode et que les subventions publiques (de l’état, de la région, du département et de l’agglomération) se raréfient.

Tous ces sujets méritent une large concertation et réclament la mise en œuvre de solutions aussi efficaces qu’innovantes. Les 7 élus d’opposition auront à cœur de  le rappeler à la majorité.

Vous pouvez réagir en rédigeant un commentaire sur ce blog.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
<br /> il n'y a qu'à demander aux jeunes s'ils ont eu ce qu'ils ont demandé , une salle pour eux par exemple , j'en doute , après la roque info se clame de les accompagner , merci pour les réponses.<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> avec les résultats des dernières élections municipales, on ne peut pas parler d'un bilan couronné de succès loin de là.<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> Tout aussi intéressant que les 2 précédents n°41, n'en doutez pas.<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> les drapeaux c'est pas très grave, c'est curieux que ça leur prennent comme ça d'un coup, mais après tout, pourquoi pas.<br /> <br /> Par contre,Je trouve tout de même un peu fort, d'avoir les oreilles rabattus avec la grippe A, et mouchez vous comme ceci, et lavez vous les mains par là, et à coté de ça je vois dans ce village<br /> les jours d'orage ou de grosse pluie remonter les papier hygiéniques et ce qui va avec sur les routes qui descendent dans la plaine, et je précise les deux routes, je suis plus que perplexe.<br /> Comment peut on laisser en l'état, avec tous les risques sanitaires un réseau et depuis si longtemps?<br /> c'est un mystère pour moi.<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> le rendez vous avec le bilan de CETTE MUNICIPALITE,sera, j'en suis sur beaucoup plus intéressant.<br /> <br /> <br />
Répondre