Les élus d'ESPRIT VILLAGE invitent le Conseil Municipal à se prononcer sur une charte sur le sujet des pesticides

Publié le par esprit-village

Dans le prolongement de la question posée par l'opposition lors du dernier Conseil Municipal du 25 mars, voici le texte du message adressé par Nicolas GRAVEL aux élus municipaux:

"Chers et chères collègues conseillers municipaux, Monsieur le maire,

 

En cette semaine sur le développement durable, et conformément à la réponse donnée par M. Turcan, lors du dernier conseil municipal, à une question de l'opposition concernant un engagement possible de la commune à cesser d'utiliser des pesticides sur les espaces communaux, j'ai l'honneur de vous proposer, au nom du groupe d'élus de l'opposition auquel j'appartiens, une proposition de charte allant dans ce sens. J'ai rédigé cette charte en m'inspirant de chartes analogues signées par des communes du Loiret, mais en adaptant la prose à la situation de notre commune. Cette prose est à l'évidence perfectible, et le document ci-attaché doit être vu comme un projet susceptible d'amendements et de modifications ultérieures.

 

Cette charte engagerait la commune à cesser l'emploi de pesticide à partir du 1er janvier 2010, conformément à la décision qu'est en train de prendre la commune, et dont nous a informé M. Turcan, d'acquérir un désherbeur thermique qui rendrait inutile l'emploi de désherbant liquide. L'adoption d'une telle charte aurait une valeur symbolique forte susceptible d'initier une dynamique virtueuse en matière d'exemplarité dans le recours aux produits phyto-sanitaires pour le jardinage, l'agriculture et les entreprises dans notre commune et, possiblement, dans l'ensemble du pays d'Aix.

 

S'il me semble que l'adoption d'une telle charte pourrait faire l'objet d'un vote au conseil municipal, je laisse évidemment le soin au premier magistrat de notre commune d'apprécier à sa juste mesure la justesse de cette impression.

 

Très cordialement,

 

 

 

Nicolas Gravel

 

P.S. Merci aux élus de la majorité de transmettre ce message à leurs collègues dont je n'ai pas l'adresse électronique, ainsi qu'au maire et au premier adjoint"

Voici également le texte de la charte joint à ce message:

Proposition de charte municipale énonçant l’engagement de la commune de La Roque d’Anthéron à n’utiliser aucun pesticide pour l’entretien de ses espaces publics

 

 

Article 1 : Objectifs

 

La présente charte que se donne la commune de La Roque d’Anthéron a pour objectifs

 

1)      De protéger l’environnement exceptionnel de cette commune, notamment ses milieux aquatiques situés en bord de Durance et ses collines qui sont intégrés dans le réseau européen de protection de l’environnement Natura 2000, ainsi que la santé publique,

2)      de promouvoir, dans l’entretien des diverses emprises dépendant de la commune, des méthodes alternatives aux pesticides qui, outre leur intérêt dans la préservation de l’environnement et de la santé, pourraient avoir une valeur incitative pour d’autres utilisateurs (particuliers, entreprises, agriculteurs, autres communes du pays d’Aix, etc.),

3)      d’aller ainsi vers une réduction des nuisances et des coûts pour la société consécutifs à l’usage des pesticides : appauvrissement des milieux naturels, pollution des eaux, collectes et traitement des déchets toxiques, répercussions sur la santé.

 

Article 2 : Engagement de la commune

 

La commune s’engage à renoncer d’ici janvier 2010, et sur l’ensemble des emprises communales de La Roque d’Anthéron,  à l’usage des pesticides pour le désherbage, la lutte contre les champignons, et contre les insectes et animaux ravageurs. Les emprises comprennent : la voirie, les parcs, les jardins, les massifs végétalisés, les terrains de sport, le cimetière, et les terrains jouxtant les écoles. La commune acquérra pour ce faire un désherbant thermique durant l’année 2009 qui remplacera, dès janvier 2010, les quelques 60 litres annuels de désherbant chimique que la commune utilisait jusqu’ici pour l’entretien de ses emprises.  Elle continuera cependant à utiliser de la « bouillie bordelaise » pour l’entretien de ses oliviers.

 

Article 3 : Communication vers les administrés et le public

 

La commune signe cette charte afin d’afficher une pratique ayant valeur d’exemple pour d’autres utilisateurs de pesticides ou demandeurs d’espace dépourvus d’herbes et de végétation spontanée. En conséquence, la commune de La Roque d’Anthéron s’engage à communiquer vis-à-vis de ses administrés, de ses agriculteurs, et des entreprises avec lesquels elle traite sur les risques que font peser l’emploi des pesticides sur l’environnement naturel et la santé humaine. Cette communication prendra la forme :

1)      de la diffusion de brochures et de dépliants, et la rédaction d’article dans le bulletin municipal,

2)      de l’organisation de conférences et d’ateliers pédagogiques sensibilisant les jardiniers amateurs à l’usage de techniques respectueuses de l’environnement,

3)      de campagne de sensibilisation dans les écoles

4)      de diffusion de la charte aux autres communes du pays d’Aix.



Les élus d'ESPRIT VILLAGE souhaitent que ce texte soit soumis au Conseil Municipal afin d'engager un débat sur le thème de l'environnement et provoquer un vote au cours duquel chaque Conseiller Municipal pourra se prononcer librement.

Vous pouvez réagir en rédigeant un commentaire sur ce blog.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Quel âge a l'auteur (re) des commentaires 33 et 34 ?
Répondre
A
33.34, faites vous soigner, à votre age c'est grave.
Répondre
L
Faut-il mettre une capote sur la pape mobile ?
Répondre
L
Faut-il mettre une capote sur la pape mobile ?
Répondre
A
les appartements vides du clos Hortence, par exemple!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Répondre