Les propositions d’ESPRIT VILLAGE pour l’emploi et l’insertion

Publié le par esprit-village

Les mots sont parfois d’une extrême violence, et certains le sont plus que d’autres ! Les personnes privées d’activité ne sont pas des chômeurs, mais des chercheurs d’emploi !
 
Il n’y a pas le chômage, mais de multiples parcours de vie, d’histoires, de souffrances différentes. Il n’y a pas une solution pour lutter contre ce fléau, mais des milliers d’initiatives à valoriser et à encourager !
 
On évoque le chômage des jeunes, des seniors, des cadres. Derrière ces catégories, se cachent des personnes uniques et précieuses.
 
Le sujet est tellement complexe qu’il convient d’organiser un accompagnement individuel dès le début de la vie active et tout au long du parcours professionnel.
 
Dans notre environnement proche il est aussi possible d’agir, l’aide et l’accompagnement d’une personne privée d’emploi n’est pas réservé aux seuls spécialistes. Chacun de nous est concerné par le sujet. Des études indiquent que une personne sur trois connaitra dans sa vie une ou plusieurs périodes d’inactivité contrainte, et qu’un jeune sur deux rencontrera, avant même d’avoir débuté sa carrière, des difficultés (inadéquation entre sa formation et l’emploi occupé, ou succession d’emplois précaires).
Il est question là de l’avenir de nos enfants et également du devenir de nos anciens !
 
Il n’est pas raisonnable d’attendre une hypothétique reprise économique pour régler le problème, Le système risque au contraire de se durcir !
La solidarité passe par l’écoute la compréhension, et le désir de faire bouger les lignes !
Citons l’Abbé Pierre qui évoquait souvent l’insurrection du cœur !
Avec un changement d’état d’esprit, en modifiant un peu sa vision de l’autre il est possible de faire reculer la précarité et les inégalités.
 
L’emploi ne peut en aucun cas être abordé de manière isolée. Ce thème doit s’intégrer à une politique globale, en lien étroit avec la prise en compte de tous les individus, au développement économique, à l’éducation, et à la solidarité.
 
L’équipe Esprit Village s’engage collectivement à relever le défi. Il n’est pas question pour nous de promettre la lune ou de supprimer des services qui existent déjà et qui fonctionnent. Il convient plutôt d’imaginer et de mettre en œuvre des actions et des  initiatives nouvelles. 
 
·         Créer d’un Service Communal réunissant l’action économique, l’insertion et l’emploi.
 
·         Nommer un Conseiller Municipal Délégué exclusivement dédié à l’insertion.
 
·         Dans un premier temps, d’Avril à juin 2008, faire un état précis de l’existant, recueillir les besoins des habitants et restituer ces informations à l’ensemble de la population.
 
·         Créer un guide pratique et un espace emploi sur le site internet de la ville, destiné aux demandeurs d’emplois, aux entreprises, aux créateurs d’entreprises.
 
·         Créer d’un espace emploi et économie dans le bulletin municipal
 
·         Améliorer les locaux et les conditions d’accueil des demandeurs d’emploi, afin de proposer un espace approprié et adapté qui respecte la confidentialité.
 
·         Proposer et animer des permanences d’accueil régulières dans les quartiers.
 
·         Renégocier et améliorer les interventions existantes : Mission Locale pour les jeunes, PLIE (Plan Local pour l’Insertion et l’Emploi) , suivi et accompagnement des bénéficiaires du RMI , convention ANPE etc.…, afin qu’elles soient adaptées à la réalité de la situation.
 
·         Favoriser le développement des emplois de services à la personne par des associations, en lien avec les besoins exprimés par nos concitoyens âgés ou isolés. Cela en respectant évidemment l’activité des artisans locaux.
 
·         Promouvoir et favoriser la création d’emplois dans le domaine de l’environnement et du développement durable, en lien entre autre avec nos espaces naturels et notre cadre de vie.
 
·         Collaborer avec les entreprises de la Roque d’Anthéron pour développer et valoriser le secteur de l’artisanat du commerce de l’agriculture, pour donner aux jeunes et aux adultes privés d’emploi l’envie de se former dans des secteurs porteurs.
 
·         Organiser des journées sur les métiers, des visites d’entreprises, des rencontres avec les chefs d’entreprises.
 
·         Prévoir à chaque fois que cela sera possible des clauses d’insertions dans les contrats passés par la municipalité avec des entreprises.
 
·         Coordonner la création d’un réseau de parrainage sur notre commune. Ce groupe bénévole est constitué d’entrepreneurs, de salariés ou de jeunes retraité qui mettent quelques heures par mois leurs compétence et leurs savoir faire au service de demandeurs d’emploi pour les accompagner et les aider dans leurs recherche d’emploi. Les membres de la liste ESPRIT VILLAGE s’engagent à s’investir personnellement dans la recherche des parrains et marraines.


Merci de nous faire part de vos commentaires et de vos suggestions sur ce sujet

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Sujet Oh combien sensible dans notre village traité ici avec sensibilité et humanité, ce qui n'empêche pas la compétence, c'est ce que l'on ressent à la lecture de cet article, enfin des gens qui connaissent le sujet et ne se contente pas de pérorer pendant des heures sans rien faire.<br /> Du moins c'est ce que nous attendons de vous.<br /> A priori vous êtes en bonne voie.
Répondre
C
Excellente initiative.<br /> Une dynamique, un souffle nouveau ne sera pas de trop sur le village...de l'oxygène!
Répondre