Les engagements d’ESPRIT VILLAGE pour restaurer le dialogue entre la municipalité et les Rocassiers.

Publié le par esprit-village

La taille de notre commune autorise encore un véritable dialogue et des échanges directs entre la municipalité et les Rocassiers.
 
Pour cela nous proposons d’agir sur quatre points, au travers de mesures simples et concrètes à mettre en œuvre :
 
1.      Rendre au Conseil Municipal sa vocation de lieu de débat.
  • ·        Les conseils municipaux seront tenus toutes les 4 à 6 semaines et seront programmés pour le semestre à venir. Le planning sera annoncé sur les panneaux municipaux, dans les journeaux municipaux et sur le site Internet de la Commune.
  • ·        L’ordre du jour de chaque Conseil sera arrêté plusieurs jours avant sa tenue. Il n’y aura pas de rubrique « Questions Diverses » afin que la population soit parfaitement informée des sujets traités.
  • ·        La projection de documents utiles au débat pendant la séance sera organisée afin de permettre au public de suivre le Conseil Municipal en toute transparence.
  • ·        Le compte rendu sera diffusé rapidement par affichage et sur le site Internet.
  • ·        A la fin de chaque conseil, la municipalité proposera au public de réagir sur les sujets abordés en séance et répondra aux questions pendant une réunion complémentaire.
 
2.      Clarifier la désignation et le fonctionnement des commissions municipales.
  • ·        Les Rocassiers seront invités à faire acte de candidature pour participer aux commissions municipales de l’urbanisme, du tourisme, du commerce, de l’action sociale, des affaires scolaires, des sports, de la culture, etc.
  • ·        Les membres de ces commissions seront désignés parmi les candidatures lors des séances du Conseil Municipal. La majorité et l’opposition désigneront les membres des commissions dans des proportions définies à partir de leur nombre d’élus.
 
3.      Organiser la consultation des jeunes, des anciens et des quartiers.
  • ·        Rien ne sera décidé pour les jeunes sans les jeunes
    Il sera constitué 3 groupes de concertation avec la jeunesse du village (les 9-11 ans, les 12-16 ans et les plus de 16 ans). Ces groupes seront constitués pour une durée de 2 ans. La constitution de chaque groupe fera l’objet d’un Forum au cours duquel tous les jeunes de la tranche d’âge considérée seront invités à se rassembler pour rencontrer les élus et participer à la désignation de leurs représentants au groupe de concertation. La réunion des 3 groupes constituera le Conseil Municipal des jeunes de La ROQUE D’ANTHERON. La municipalité présentera ses projets et répondra aux demandes des jeunes à l’occasion de réunions régulières. Les groupes de concertation seront systématiquement associé aux projets concernant les jeunes.
  • ·        Les sages seront consultés avant les décisions
    Les Rocassiers âgés de plus de 70 ans seront conviés à un repas amical deux fois par an. A cette occasion, la municipalité organisera une réunion en Mairie avant le repas, afin de soumettre les projets importants du Village aux personnes de plus de 70 ans qui se seront inscrites pour cette réunion de travail. Les réactions seront inscrites dans un « livre des sages » qui sera diffusé dans les lettres municipales et sur le site Internet de la Commune.
  • ·        Les demandes particulières des quartiers seront abordées régulièrement
    La municipalité proposera des rencontres avec les Rocassiers, sur des sujets liés à la vie et à l’équipement des différents quartiers du Village. Les sujets seront proposés par les Rocassiers eux-mêmes, plusieurs jours avant la réunion, afin de préparer les échanges. L’amélioration des quartiers fera également l’objet de visites de proximité des élus sur le terrain.
 
  
4.      Garantir à l’opposition municipale les moyens de l’exercice de son rôle important.
  • ·        Le respect de l’opposition et de son rôle moteur dans le débat démocratique sera une condition essentielle à la qualité de la vie publique et sociale de notre Village
    Nous proposons aux Rocassiers de tourner définitivement le dos au vieux modèle, qui consiste à gérer la Village avec des élus de la majorité qui décident de tout, avec une opposition qui est réduite à la contestation, avec des agents municipaux qui doivent uniquement exécuter, et avec une population qui est informée après coup et qui est souvent mise devant le fait accompli. ESPRIT VILLAGE associera tous ces acteurs aux processus de décision.
  • ·        L’opposition aura toute sa place dans le débat. 
    ESPRIT VILLAGE propose que  les élus d’opposition disposent des moyens nécessaires. à leur mission. A titre d’exemple, ils disposeront d’une tribune dans les lettres d’information municipale, ils participeront à la désignation des membres des commissions municipales, ils auront réellement accès à des salles de réunions publiques, etc.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Nous espérons qu'avec vous nous n'aurons plus ce qui tient plus d'un ersatz de conseil Municipal,mais effectivement un lieu où l'on débat et propose,et surtout pas un conseil comme on le connait à l'heure actuelle où des décisions importantes sont prises en catimini (extension du droit de préemption par ex...<br /> bonne chance
Répondre
B
encore bravo pour ton ambitieux et courageux projet .<br /> je t'embrasse <br /> marie
Répondre